AAAVAM
Actualités
Accident de Cars

Malgré L'accident survenu le 31 juillet 1982 sur l'autoroute A6 près de Beaune, en Côte-d'Or. Accident routier le plus meurtrier en France à ce jour, il a fait 53 morts dont 44 enfants et adolescents âgés de 6 à 15 ans. La plupart des victimes se trouvaient à bord d'un autocar qui a pris feu à la suite de l'accident et étaient originaires de la commune de Crépy-en-Valois dans l'Oise.

44 enfants brulés vifs, auraient du interpeler la délégation Interministérielle à la Sécurité Routière et aussi le Ministre des transports Charles Fiterman (communiste), malheureusement, il n’en a rien été ces accidents continuent comme plus récemment à Puisseguin avec une cinquantaine de morts également brulés vifs.

Les anxiolytiques Alcool, mais aussi les « tranquillisants et les somnifères » Anxiolytiques à base de Benzodiazépines sont impliqués dans la plupart de ces catastrophes.

L’AAAVAM a longtemps demandé que des mesures de prévention soient mises en place, mais n’a obtenu que des « pictogrammes » sur les boîtes de ces drogues légales, en 2016, 35 ans après l’accident de Beaune, toujours aucune analyse toxicologique, aucun contrôle routier, les fonctionnaires responsables sont parfaitement au courant mais ils restent dans le silence.

L’AAAVAM réclame des mesures de prévention, des contrôles aléatoires des drogues légales et illégales, les services de Police et de la Gendarmerie sont en mesure de faire ces contrôles.

Pour les conducteurs de CARS, de camions, mais aussi pour les personnels navigant des compagnies d’aviation, des contrôles réguliers, comme pour la SNCF tous les 6 mois, avec interdiction de conduire ou de piloter sous l’empire de ces drogues, sont indispensables

Tous responsables et coupables, même les Associations de lutte contre la violence routière (à l’exception de la Prévention Routière, sont bien silencieuses sur ce sujet.

 

Actualités Lire la suite Toutes les actualités
Vidéo AAAVAM
Loading the player ...
 
"Allô Docteurs" - France 5
Voir toutes les vidéos
Edito
Assemblée Générale et Colloque de AAAVAM

L’Assemblée Générale de l’AAAVAM et le COLLOQUE qui a suivi ce 26 mars 2018 dans l’Auditorium de la Mutuelle Santé du groupe Intériale, en présence de la comédienne Andréa Ferréol victimes du Levothyrox, du Professeur Jean-Paul GIROUD de l’Académie de médecine, de médecins et aussi d’avocats en charge des procédures contre les laboratoires pharmaceutiques se sont déroulés dans l’harmonie.

En raison des pathologies de nos adhérents Victimes de médicaments défectueux, souvent très lourdement handicapés, éloignés de la Capitale, évidemment sans grands moyens financiers, nous sommes habitués à une faible fréquentation à l’occasion de notre Assemblée annuelle depuis 26 ans.

Cette année la moitié de l’auditorium était toutefois rempli avec une particularité : la plupart des catastrophes sanitaires de ces 26 dernières années étaient représentées, sans aucune concertation entre les victimes ou les ayants droit :

-Des Victimes du Staltor, du Xarelto du laboratoire Bayer, celles du Vioxx du laboratoire Merck, celles de l’Isomeride et du Mediator, du Protelos des laboratoires Servier, les ayants droit et victimes du laboratoire Roche avec le Valium pour des suicides favorisés par les anxiolytiques, et le Lariam, le Levothyrox du laboratoire Merck (Allemagne).

Pour autant, Sanofi n’était pas en reste , avec les victimes de la Cordarone, du Sabril, le Stilnox et principalement celles de l’Agreal, également les victimes des Quinolones de divers laboratoires,  les « neuroleptiques » avec aussi le Zyprexa et la mise sous camisole chimique avec de nombreux abus qui ont été dénoncés, Etc …

L’intervention d’Andréa Ferréol à propos de ses problèmes avec le Levothyrox, ainsi que celle du Professeur Giroud spécialiste des médicaments ont été particulièrement appréciées des adhérents et sympathisants qui ont posé beaucoup de questions.

Un résumé sera à disposition dans quelques semaines sur notre Site Internet, toutefois des maintenant il y a les derniers livres de ces deux intervenants et aussi la revue 60 Millions de consommateurs sur l’automédication.

Les médecins spécialistes des médicaments ont donné également des informations et des explications, celles ci seront rapportées dans le compte rendu du Colloque.

Le Docteur Véronique Vasseur (ancien médecin Chef de la prison de la Santé) nous a ensuite rejoint pour nous assurer de son soutient.

Les avocats ont aussi répondu aux participants, mais comme les tribunaux, ils ont des difficultés pour défendre les Victimes des médicaments, leur travail est ingrat et difficile, mais aussi très éprouvant pour le Président de l’AAAVAM qui ne défend pas les mêmes valeurs.

Toutes ces épreuves justifient l’existence de l’AAAVAM pour aider les Victimes et dénoncer les dysfonctionnements du système  de santé publique que la Ministre de la Santé Agnès Buzyn tente de réformer.

A A A - V A M – Association loi de 1901 d’Aide Aux Victimes des Accidents et maladies liés Aux risques des

Médicaments–Association partenaire de la Justice, de l’Inserm, HAS et de la Pharmacovigilance

Association Nationale Agréée par le Ministère de la Santé - Membre fondateur de France Assos Santé

Madame, Monsieur, sur décision du Bureau de l’AAA-VAM.

Nous avons le plaisir de vous convier à participer à l’Assemblée Générale Ordinaire :

Lundi 26 MARS 2018

À l’Auditorium de la Mutuelle Santé du Groupe Intériale

32, rue Blanche 75009 Paris

Métro : Trinité d’Estienne d’Orves

★★★

À 10 heures : Assemblée Générale : : (Réservée aux adhérents)

 

À 14 heures COLLOQUE Pour tous.

• Exposé du Président IMBERT sur les dangers des Anxiolytiques « Tranquillisants et somnifères » de la classe des Benzodiazépines. La prévention des suicides et des tueries familiales. Crimes sous tranquillisants : Jacques Pradel et son émission sur RTL « L’Heure du Crime » du 8 février 2018 disponible en « Podcast » sur le site RTL , commentaires sur les expertises judiciaires. Les « Class Action » à la française, les dernières informations.

• Intervention de Francine DURAND « améliorer la santé des Citoyens grâce à l’Open-Data, » et présentation de la Mutuelle Santé INTÉRIALE.

• Exposé de Maître Alain FRAITAG avocat au Barreau de Paris au sujet de la procédure pénale Mediator® et de l’AGREAL®.

• Maître Didier JAUBERT avocat à la Cour pour les procédures en cours Cordarone, Vioxx, Staltor® Bayer, le Roaccutane, la Depakine, les Quinolones, ….

Les Actions de Groupe Santé (AGREAL).

• Intervention du Professeur Jean-Paul GIROUD Expert de l’O.M.S Membre de l’Académie de Médecine : « Médicaments d'automédication information et publicité mensongère » son dernier ouvrage « Automédication Le guide expert »

• Intervention de Maître Danièle Bernard PUECH sur les indemnisations des accidents corporels.

• Francine Durand nous parlera de la Loi « Bioéthique » : Fin de vie, PMA et GPA.

Témoignage de la comédienne Andréa FERRÉOL Victime du LEVOTHYROX®.

 

Dans son autobiographie : « La passion dans les yeux » (ed de l'Archipel), Andréa FERRÉOL, relate son Histoire d'amour passionnelle avec Omar Sharif.

• Intervention du Docteur Jean-Claude SERFATI Président de l’ANMCR (Les Médecins conseils de blessés, médecins du Recours).

• Les essais thérapeutiques (INSERM) par le Président Imbert, Les Victimes du LARIAM, de la Pilule DIANE 35, du XARELTO,PRADAXA…

• Dialogues avec la salle et clôture par le Président de l’AAAVAM vers 18 H 30.

ATTENTION : L’ordre de passage des intervenants se fera selon les possibilités et les contraintes professionnelles de chacun.

 

 

 

 

 

 

Lire la suiteTéléchargements
   
- Bulletin n°43 - Janvier 2018 - Télécharger
Newsletter
Newsletter
 
Nom :
Prénom :
E-mail :
 
Newsletter
TNC