AAAVAM

Action de Groupe

Félicitations aux députés Frédéric Lefebvre et Jean Dionis du Séjour pour leur plaidoyer en faveur des « Actions de groupe ».
Mais pourquoi à la « française » ? En effet, la France ne serait elle pas un pays démocratique pour exclure les plus faibles, c’est-à-dire les blessés, de ces actions de consommateurs.

Notre Association de victimes des « risques » des médicaments a été consultée par les divers Ministères, il est évident que des pressions sont exercées pour que le législateur ne tienne pas compte des dommages corporels dans ces regroupements de victimes…

Notre Association, faute de loi équitable en France pour les victimes de l’affaire « Bayer® » en 2001, également pour la catastrophe sérielle du « Vioxx® » en 2004 a transmis les dossiers à un cabinet d’avocats américains !

Une nouvelle catastrophe sanitaire fait suite au retrait de l’Agréal® (neuroleptique) en septembre 2007. Ce médicament de « confort » commercialisé par le laboratoire de la Thalidomide®, nous vaut déjà plus de 200 plaintes !

Aurons-nous la possibilité de regrouper les victimes de ce laboratoire au passé sulfureux ?

En résumé, doit-on protéger les firmes criminelles qui font du tort aux consommateurs, mais aussi aux entreprises honnêtes, et dans ces cas particuliers aux médecins bien incapables de gérer ces crises.

Presse
Actions de groupe

LIBERATION
Juin 2014

Télécharger

Presse
Presse
Actions de groupe

PRESCRIPTION SANTE
Mars 2005

Télécharger

Presse
TNC